Trophée Robert Doron – Thomas

Le week-end du 14 et 15 octobre se déroulait le trophée Robert Doron au circuit Carole, qui était annoncé sous un ciel miraculeusement radieux pour cette période de l’année.
Mon but lors de cette course était avant tout de continuer à travailler mon pilotage, et mettre une bonne fois pour toute ma difficile fin de saison derrière moi.

Aux essais du vendredi, je roule dans mes temps de qualif’ du Promo, ce qui est un bon début !

Le samedi matin, avec un arrière neuf et mon avant de la dernière course à Nogaro, je pars pour la première qualif, je me classe 8ème au scratch et premier 600, avec une amélioration de presque 1 seconde du chrono ! Donc plutôt satisfait.

La première course a lieu l’après-midi, 20 tours durant lesquels je bataille avec un concurrent 600, je finis par m’en débarrasser et passe la ligne premier 600, avec un rythme en course plus rapide de plus d’une seconde au tour en comparaison du promo.
J’ai donc eu la chance d’obtenir une coupe et un petit passage par le podium, alors que je ne savais même pas que c’était prévu par l’organisation !

Le dimanche, la qualif a lieu tôt le matin, j’ai beaucoup de buée dans le casque et un soleil rasant, je réalise à nouveau le 8ème temps, premier 600 et pratiquement aussi vite que la veille.
La course, elle, malgré un chrono encore plus rapide que la veille, ne se déroule pas aussi bien. Je me fais enfermer au départ et perds pas mal de place, puis je bataille avec un 1000 qui me gêne un bon bout de temps, lorsque je m’en débarrasse, je double un autre concurrent le tour suivant, qui tente de reprendre son bien mais optimiste qu’il était il me percute et chute dans mes roues… J’évite sa moto de justesse et rallie l’arrivée 11ème et 3ème 600.

Ca a été un excellent week-end de course, sans pression, parfait pour le moral et la progression !

En résumé :
Je prends la P8 scratch et P1 600 des 2 qualif.
Je fais 8 et 11 au scratch, 1 et 3 600
Meilleur tour en 1.06.2, ideal time en 1.05.8

Trophée Robert Doron – Claire

TROPHEE ROBERT DORON – Circuit Carole
Première édition 2017
Compte rendu

Vendredi :
Arrivée le matin dans l’enceinte du paddock avec Thomas le temps de dire bonjour aux copains, de s’installer, et il va falloir aller en piste… Suite à ma chute d’il y a 15 jours qui me laisse encore aujourd’hui des migraines et autres réjouissances j’y vais tranquiiiiiiiiiiiiiiille. Un point positif, la moto ne me fait plus de coupure, la réparation est efficace xD
Rien de particulier à dire sur les séances d’essais, j’en ai pris 4 afin de faire des ronds pour reprendre de l’assurance, je terminerai la journée avec un meilleur chrono en 1.11.0.

Samedi :
Qualif 1 : Il est 8h55, c’est le départ pour 20mn de séance qualificative !
Il y a de la brume la piste semble froide, je suis un peu lopette tout ça… 
Résultat qualifiée en 11ème position sur 17 pilotes avec un chrono en 1.11.8.

Course 1 : Il est 15h30 et nous devons aller en pré-grille et l’orga nous offre la chance d’une pré-grille sur la ligne de départ comme les vrais hahaha !
Départ bof, très bof… Puis le premier virage n’en parlons pas j’ai peur de me faire percuter ou je ne sais pas quoi je n’ose pas m’engager du coup je rends la main. Je vois ma concurrente Célia en r6 jaune me passer rapidement et essaie de ne pas me laisser distancer. Je réussie à passer assez rapidement et là c’est le drame, le panneau sous la Dunlop affiche qu’il reste encore 10 tours… Je commence déjà à fatiguer, j’ai subi tout le reste de la course, n’étant pas panneautée, je ne savais pas si la petite jaune était toujours à mes fesses ou non du coup j’essayais de ne pas trop baisser le rythme 
Je terminerai cette course à la 8ème position au scratch et 4ème 600 avec un meilleur tour en course en 1.10.4.

Dimanche :
Qualif 2 : C’est parti pour une deuxième séance de qualifs, départ à 9h25 cette fois, dur dur de se mettre dans le rythme je fais la première moitié à voir tout flou devant moi à cause de la buée et décide de repartir pour 3,4 tours en respirant par le nez afin de valider un meilleur tour possible (on fait comme on peut hein ). Je réussirai à me qualifier en 1.10.8 au tout dernier tour à la 8ème position. Le pilote devant moi étant à 5 millièmes de mon chrono j’espère prendre un bon départ l’après-midi.

Course 2 : 15h45, on se replace en pré-grille, l’attente est longue… mais longueeee ! (normal en fait c’est juste que quand t’es une boule de nerf ça parait interminable)
Départ encore pire que la veille je me retrouve littéralement scotchée sur la ligne de départ et me fais déboiter de toute part même si j’essaie d’être plus incisive que la veille dans le premier virage. Je me retrouve à tirer tout droit dans la para… Bon… Va falloir s’accrocher et remonter les pilotes s’étant un peu échappés. Je roule je roule je roule, j’enchaine les tours en 10 et voit au loin le cul jaune de la R6 de ma concurrente, je ne lâche rien et ne la perd pas de vue. Petit à petit je reprends du terrain et après deux tours dans sa roue j’ose passer ! Il reste peu de tour, grâce à cet objectif de remonter sur Célia la course est passée plus vite mais physiquement je suis HS.
Arrivée : 9ème au scratch et encore 4ème 600 avec un chrono en 1.10.0.

En sortant, la surprise de monter sur la première marche du podium féminin aux côtés de Célia, Fanny et Laëtitia de base inscrites en catégorie Women qui ont eu le cran de venir en novice malgré la suppression de leur catégorie.

Après un enchaînement de galères pas possibles avec la moto, la chute, cette saison 2017 se conclue de manière la plus positive qui soit ! Mes débuts en compétition lors de deux week-ends de course auront été très formateurs et je n’ai qu’une hâte commencer à préparer la saison 2018 !

Il y a tellement de gens à remercier pour ce week-end, les commissaires, l’organisation, le staff du circuit, le jury, les spectateurs, les concurrents, les accompagnants, les amis, famille… Merci à chacun d’entre vous !

C’était un moment hors du temps avec des rencontres, des larmes, des fous-rire du stress, tout pour n’avoir qu’un seul regret, que ce soit déjà terminé… A très vite !!!